PHARMA MEDICA

PANSEMENTS OCULAIRES

Le strabisme et les enfants - ophtalmologie

Le strabisme n′est pas un simple défaut esthétique : s′il n′est pas soigné, il en résulte un handicap visuel, autrement dit une faiblesse de la vue d’un côté et une perturbation de la vision spatiale voire tridimensionnelle. Plus le strabisme survient tôt chez l′enfant et plus il reste longtemps sans soins, plus le handicap visuel sera prononcé.

Le strabisme est un défaut de position des yeux : un œil fixe un objet, l′autre dévie.

Le strabisme est parfois si minime qu′il est à peine détectable de l′extérieur, mais même dans ce cas il peut affaiblir la vue. De nombreux nouveau-nés louchent occasionnellement. Néanmoins, ce strabisme disparaît la plupart du temps vers l′âge de 3 ou 4 mois. S′il persiste, il est indispensable d’établir un diagnostic car le strabisme est une cause importante de faiblesse de la vue. Tout strabisme suspecté doit donc être examiné par un ophtalmologue ou un orthoptiste.

Apparition du strabisme

Le strabisme possède plusieurs causes. Le fait qu’il soit plus fréquent dans certaines familles amène à conclure qu’au moins la prédisposition peut être héréditaire. Lorsque l′un des parents louche ou a été soigné d′un strabisme, il est donc d’autant plus important de faire examiner
l′enfant par un ophtalmologue durant sa première année. Ce défaut de position reste néanmoins un cas isolé dans la famille, qui peut toucher tout autant un garçon ou une fille.

D’autres facteurs de risques surviennent durant la grossesse ou à la naissance et peuvent provoquer un strabisme. Il est donc recommandé de faire contrôler régulièrement la vue d′un enfant pour détecter les symptômes le plus tôt possible.

Les différentes formes de strabisme

Le strabisme consiste pour un œil à dévier de la direction du regard de l′autre œil. L′écart peut être si petit que les parents eux-mêmes ne le distinguent pas. En général, c′est toujours le même œil qui louche car sa capacité visuelle ou sa mobilité est plus réduite. L′ophtalmologue parle dans ce cas d′un strabisme unilatéral.

Si les deux yeux sont égaux, on observe un strabisme alternant. L′œil qui louche peut dévier dans différentes directions de l′autre : vers l′intérieur (strabisme convergent), vers l′extérieur (strabisme divergent), vers le haut ou le bas (strabisme vertical) ou par rotation autour de l′axe de vision (strabisme torsionnel). Il n′est pas rare qu′un enfant présente des déviations dans plusieurs directions en même temps.

Thérapie et traitement

Conditions :

  • Exclusion de causes organiques
  • Correction d′un défaut de vision éventuel par des lunettes
  • Diagnostic orthoptique

Possibilités de traitement :

Couverture :
La faiblesse visuelle peut être traitée en couvrant l’œil au moyen d′un pansement oculaire ou d′un film collé aux lunettes.

Correction par prisme :
En cas de douleurs, les petites déviations peuvent être corrigées au moyen d′un verre prismatique.

Entraînement :
Parfois, des exercices spécifiques peuvent consolider et entraîner la coordination des deux yeux. Cet entraînement est effectué par des orthoptistes.

Produits recommandés :
Les pansements occlusifs Ortopad sont particulièrement bien tolérés par la peau et sont disponibles en différentes tailles et couleurs attrayantes.

Présentation des produits